Quel type de mousse choisir pour son matelas ?

On pense souvent à tort que le matelas en mousse est un matelas bas de gamme.

Mais il faut faire la différence entre les différents modèles de mousse.

Différents critères entrent en jeu dans la qualité de la mousse, ce qui peut faire passer le matelas en mousse de standard à haut de gamme.

 

Les différents types de mousse

La mousse polyéthere

La mousse de ces matelas a généralement une densité qui est inférieure à 25 kg/m³. C’est un modèle d’entrée de gamme. Ce type de mousse est préconisé pour des matelas de couchages d’appoint, de résidences secondaires ou pour de jeunes enfants.

La mousse polyuréthane

C’est le modèle le plus répandu. Cette mousse a une meilleure densité (supérieure à 25 kg/m³). C’est un matelas de qualité supérieure, plus ferme et plus résistant. Il aura une plus longue vie par rapport aux matelas en mousse polyéther. À partir de 35 kg/m3, cette mousse plus dense est appelée « mousse à Haute Résilience », assurant confort et soutien. Son fort degré d’élasticité permet, entre autres, aux personnes en surpoids de pouvoir s’extraire facilement hors du lit.

La mousse viscoélastique

C’est la mousse à mémoire de forme, mise au point par la NASA. La densité de la mousse est très élevée (elle est supérieure à 50 kg/m³). Le matelas prend exactement la forme du corps, s’adapte aux mouvements du corps et réduit la tension musculaire. La colonne vertébrale est parfaitement maintenue et alignée. C’est un matelas confort qui convient particulièrement aux personnes souffrant de lombalgie ou de trouble de la circulation sanguine.

 

La densité de la mousse

Le point décisif à comparer dans le choix du matelas mousse est la densité. Plus la densité est faible, plus le matelas se tassera rapidement et aura une forme de cuvette.

Plus la densité est importante, mieux le matelas supportera le poids du dormeur.

Ci-dessous, quelques repères pour déterminer son choix.

  • de 20 kg/m³ à 25 kg/m³ : densité insuffisante pour le maintien d’une personne sur la durée.
  • de 25 kg/m³ à 35 kg/m³ : matelas correct
  • de 35 kg/m³ à 50 kg/m³ : bonne densité
  • à partir de 50 kg/m³ : excellente densité.

 

La fermeté et l’épaisseur de la mousse

Voici deux autres critères à ne pas négliger.

Contrairement aux matelas en latex ou à ressorts, les matelas mousse sont réputés pour leur fermeté. La fermeté s’accroît avec une forte densité.

Quant à l’épaisseur, on choisira un matelas d’au moins 15 cm pour plus de confort.

 

Focus sur le matelas polyuréthane à haute résilience

À partir d’une densité de 30 kg/m3, on parle de haute résilience. Star des matelas, il est idéal pour les couples, grâce à l’indépendance de mouvements qu’il procure. D’autre part, il est ferme et convient à des personnes de morphologie différente ou très corpulente.

 

Loin de sa mauvaise réputation, les matelas mousse ont bien évolué au cours de ces dernières années, proposant des matelas avec un bon rapport qualité/prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *